A.G UNP330 - Aquitaine

Publié le par unp-LaLettre

 
Le général Hubert Cluzet passe la main au colonel Patrick Dupuy
 
Arrivé au terme de son mandat,le président Cluzet a décidé de ne pas se représenter au bureau de la section. 70 adhérents assistaient à cette assemblée générale au quartier Battesti à Mérignac.
Le président national, le général Piquemal avait fait spécialement le déplacement accompagné du secrétaire général J.C.Houlné, partenaire de H. Cluzet au 2/13 RDP en 1966.
Rehaussaient de leur présence cette réunion : Les généraux Guichard, membre du Comité d’Honneur ,Collignan délégué régional et Mr. H.Bousquet, ancien S.A.S et membre du Comité d’Honneur.
Après lecture,les différents rapports furent adoptés et Après avoir reconstitué le Bureau en y intégrant de nouveaux élus, le Colonel Dupuy fut porté à la présidence, et H.Cluzet fut nommé Président Honoraire.Après avoir remercié et félicité les deux présidents.
Le président national dans son intervention aborda plusieurs points :
-          la rédaction du « livre blanc » sur la Défense
-          il confirma que les présidents nationaux d’associations patriotiques soutenaient à fond l’ASAF et son président le général. Gillis
-          il évoqua les moyens de communication mis à la disposition des sections par le Secrétariat général à travers le blog, unp-lalettre, le forum ect…toutes les sections doivent y adhérer et surtout le faire savoir à leurs adhérents afin qu’ils communiquent leur « email »
-          il évoqua la « solidarité individuelle »,une des raisons de la création de l’UNP en 1963 ;aujourd’hui elle est indispensable,elle doit être quotidienne en anticipant et en apportant secours à un frère d’arme dans le besoin.
-          La cohésion dans les sections est parfois défaillante où des problèmes de personnes prennent le dessus sur l’essentiel et la finalité de l’Union. L’UNP a une mission, mais l’organisation de celle-ci n’a rien de comparable avec l’Armée ,et bien des présidents de sections se croient à un poste de commandement militaire ;cette attitude est la meilleure façon de repousser les éventuelles recrues, surtout parmi les jeunes.
-          Fierté individuelle d’être para , pas quand on est en groupe, mais quand on est peu ou seul face à des détracteurs. Il faut afficher ses convictions, c’est notre rôle à l’UNP.
        
Un somptueux repas digne d’un 3 étoiles du guide rouge, assorti d’un  merveilleux Pessac –Léognan blanc et d’un Paulliac rouge de grande tenue, clôtura cette matinée. Il fallait bien cela pour une assistance constellée de bérets étoilés.
Jc.Houlné secrétaire général.
 
    

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Publié dans TEXTES DIVERS

Commenter cet article